Bonjour à tous !

Cet article ne se sera pas fait attendre car je suis très heureuse de vous parler de cette nouvelle adresse que je viens de découvrir : le 5 Lorette.

Dés que j’ai passé le pas de la porte, j’ai su que ce lieu allait me plaire. Accueil chaleureux par la maîtresse de maison Rina, et de sa petite équipe. Déco chic, une grande table en bois massif prête à accueillir les bandes de copains et un extracteur de jus qui trône fièrement sur le comptoir. Et pour finir, le magnifique Bleu Sarah (Lavoine) qui orne tous les murs du restaurant… Si vous me suivez sur instagram, vous connaissez tout l’amour que je porte pour le bleu <3

5 lorette
bleu sarah
vegetarien

Avant de commencer la dégustation, j’ai tenu à en savoir un peu plus sur l’histoire du restaurant. Rina l’a ouvert fin janvier de cette année, c’est donc assez récent. Elle a repris un ancien restaurant végétarien qui s’appelait le Pousse Pousse et où elle a été initiée à la cuisine végétale. C’est donc tout naturellement qu’elle a voulu proposé la même cuisine végétale et en plus sans gluten, à ses clients.

En cuisine, elle collabore avec le même chef de l’ancien restaurant. Ils élaborent ensemble des plats aux saveurs différentes toutes les 2 semaines.
Tout ce qui est proposé est fait maison, bio et cuisiné pour garder un maximum de saveurs et de vitamines dans les aliments.

Pour Rina, veggie rime avec gourmandise. Dans l’assiette qu’elle m’a apportée, j’y ai retrouvé beaucoup de générosité qui compose la cuisine juive et ce n’est pas pour rien. Rina a toujours connu le milieu de la restauration puisque ses parents avaient un restaurant dans le 9e également, Le Phono. Couscous et plats mijotés étaient bien sûr à l’honneur !

veggie restaurant
table bois

Passons maintenant à la dégustation. J’ai d’abord commencé le repas par le jus du jour. Désolé, pas de photo. Toujours aussi surprise de cette chaleur à Paris en cette période. J’étais assoiffée en arrivant au restaurant et j’ai glouglouté le jus en 3 gorgées ! Il était très bon, rafraîchissant et pressé à froid :) De mémoire, il y’avait pomme, ananas, citron, concombre, gingembre et spiruline.

Ensuite je suis passée au plat. Parmi les 4 assiettes au choix, j’ai choisi La Céréale : risotto de riz semi-complet aux herbes fraîches avec une sauce au curry, légumes rôtis, salade verte, caviar de pois-chiche, crackers et pain maison.
Je vous montre rarement les assiettes que je fais au quotidien à la maison mais vous savez, elles ressemblent beaucoup à celle que j’ai mangé ici. Un peu de tartinade et du pain frais, du croustillant, des légumes doucement rôtis aux épices et à l’huile d’olive… Bref, du moelleux, du fondant, du croustillant et beaucoup de goût. Tout ce que j’aime.

la cereale
crackers

J’ai eu un vrai coup de cœur pour 2 légumes de ce plat, le radis noir que je n’avais jamais goûté rôti et le chou romanesco qui avaient ses fleurettes très croustillantes. J’ai vraiment adoré. L’autre coup de cœur de ce plat, ce sont les crackers qui sont réalisés à partir de la pulpe des fruits et légumes des jus frais qui ne sont pas utilisés dans les jus (les déchets en quelque sorte), à laquelle sont ajoutées des graines (lin, tournesol, courge, etc). Cela donne un résultat très aéré et croustillant, parfait pour la tartinade de pois-chiche. Et puis, c’est aussi très écolo ! Rien ne se perd :)

veggie

J’étais déjà bien rassasiée mais j’ai volontairement écarté la case entrée pour garder de la place pour un dessert haha Et tant qu’à faire les choses bien, j’ai pris un peu de tout ! Le café gourmand, un dessert que je n’avais commandé au restaurant depuis longtemps… Mon assiette se composaient d’une salade de fruits frais (très parfumée) et 3 bouchées. Il y’avait un crumble pomme vanille et pralin aux douces nuances de châtaigne, un gâteau au chocolat cru et un cake à la carotte.
Mon coup de cœur va incontestablement au cake à la carotte. Ce n’est pourtant pas un dessert que j’apprécie réellement d’habitude car je n’aime pas la cannelle. Mais j’avoue que là, la texture si fondante et le mélange parfumé l’ont emporté (au point d’en devenir poète vous voyez ? ^^) Les autres étaient bons aussi. Etant dingue de chocolat et du mariage pomme-châtaigne, c’était un café gourmand relativement réussi.

dessert sans gluten
desserts
dessert vegan

Voilà, je conclu ce repas par dire que c’était une très bonne expérience. Sortie de là, je me sentais ressourcée, rassasiée et en même temps légère. Merci à Rina pour sa cuisine généreuse et sans complexe. Je me note cette bonne adresse à venir visiter régulièrement :)

No Comments