Peut-être connaissez-vous déjà Chiara sous un autre nom : Baci di Dama.

Chiara, c’est un petit rayon de soleil arrivé d’Italie. Je dirai même qu’elle fait partie des plus jolies rencontres de cette dernière année. Et ça pour trois raisons.
Déjà parce qu’elle est trop (vraiment TROP) gentille. Elle est italienne et j’adore son accent haha. Et puis surtout, elle nous ramène de délicieux produits artisanaux et sans gluten made in Italy :)

Découvrez son portrait.

Chiara Baci di Dama

Audrey : Chiara, comment es-tu arrivée dans l’aventure « senza glutine » ?

Chiara : Mon aventure démarre un peu comme ça…

Un jour j’étais à Capri, une île de rêve dans la Méditerrané, je ne sais pas pourquoi ce jour-là j’avais avec moi l’enveloppe avec le résultat de ma prise de sang et je n’avais pas le courage de l’ouvrir …et bang ! C’est là que je découvre que j’ai la maladie cœliaque.

Un coup dur à digérer pour une italienne qui adore la pizza…pour moi, c’est le plat le plus bon du monde !

Aujourd’hui ça fait 10 ans que je l’ai découvert.

La souffrance que j’ai endurée pendant les premières années a été au final un cadeau précieux parce qu’un jour j’ai décidé qu’au lieu de me plaindre, j’ai envie de lutter.

J’ai alors décidé de prendre ma responsabilité pour changer ce que je n’aimais pas, d’en faire quelque chose de bien pour ma vie et pour les personnes qui vivaient la même chose que moi.

Audrey : Aujourd’hui, tu as un projet. Ton blog en fait parti. Explique-moi un peu..

Chiara : Le projet Baci di Dama. Living gluten free est né de ce désir profond.

Il s’agit d’un blog mais c’est surtout un lieu de partage parce que je pense que c’est ensemble que l’on change les choses. C’est pour cette raison que j’aime parler des lieux qui font une cuisine sans gluten bonne, saine, gourmande comme je l’aime, des personnes qui sont derrière ces projets, des autres blogueuses qui cuisinent des plats super et plein d’autres choses qui naissent au fur et à mesure que j’avance dans cette aventure.

Baci di Dama, ce sont mes biscuits préférés quand j’étais enfant et c’est mon envie de changer l’image négative que souvent les gens ont envers cette nourriture.

La table pour moi est un lieu partage magnifique et incontournable.
Il faut que ça le reste, peu importe les choix en alimentation de chacun de nous.

Baci di Dama aujourd’hui me permet aussi de développer d’autres projets à coté dont l’un est travailler pour emporter et distribuer en France les bons produits sans gluten de mon Italie natale comme les pâtes ou les lasagne par exemple. Manger un bon plat de pâtes qui restent « al dente », c’est un moment de pur bonheur pour moi !

Pizza
pasta

Audrey : Qu’est-ce-qui est différent entre ton Italie natale et la France en matière de sans gluten ?

Chiara : J’habite à Paris depuis trois ans et il y a différence entre le sans gluten ici et le sans gluten en Italie. C’est vrai qu’en Italie le marché est plus développé mais l’image qui colle au dos du sans gluten est encore trop liée à la maladie cœliaque.

En fait, en Italie, si vous parlez de sans gluten, 99,9% des personnes vont répondre « maladie » ! Imaginez alors que vous pouvez cuisiner le plat sans gluten le plus bon du monde, vous allez avoir du mal à le faire avaler à quelqu’un qui n’a pas… la maladie !

Mais ça commence à changer et quand je parle avec mes copines blogueuses en Italie, je les encourage avec mon motto : « Il est possible de changer les choses et ensemble, on va y arriver ! ».

Maison Baci

Audrey : Pour finir, peux-tu me donner tes 3 lieux sans gluten préférés ?

Chiara : Pour répondre à ta dernière question, si je devais nommer mes 3 endroits sans gluten préférés … mmhhh, une pizzeria bien sur ;)
Je dirais alors Acqu’e Sale à Sorrento, à coté de Naples, où j’ai grandi. La pizza sans gluten est à tomber par terre, ça m’a redonné le goût de la « vrai » pizza. Je me souviens encore de la joie que j’ai éprouvée quand je l’ai mangé pour la première fois.
Après, comme je suis très gourmande, je vais nommer deux pâtisseries ici à Paris : Helmut Newcake et Gaté sans gluten, je ne peux pas résister ni aux éclairs ni aux réligieuses !

Baci Gâté
religieuse sans gluten

1 Comment