Browsing Tag

voyager sans gluten

mini financiers

Un brunch sans gluten (et sans lactose) à La Fénière

Food trip, France 14/09/2015

La Fénière… Ni plus ni moins, le coup de cœur de mes vacances en Provence. Avant d’aller dans le sud pour la première fois, je n’en avais jamais entendu parler.

J’ai eu la chance d’avoir une copine en stage dans les cuisines de l’auberge pour m’y intéresser. Cette personne en question est Fanny Biasini, qui a collaboré à la réalisation du pain kebab sans gluten, lait ni oeuf de Our à Paris. Alors, comme à chaque fois que je pars en vacances, j’essaye de dénicher des bons plans pour manger sans gluten et sans lait, il fallait absolument que je teste la carte de La Fénière !

Fanny nous avait conseillé le brunch qui est servi exclusivement le dimanche. Sur ses conseilles, nous avons réservé en avance pour être sûr d’avoir de la place. Et bonne surprise, lorsque j’ai réservé, la personne au téléphone m’a demandé si j’avais des intolérances alimentaires pour anticiper le choix du menu. Pas mal hein ? ;)

Ce qu’il faut savoir avant d’aller à la Fénière, c’est que l’auberge est quand même pas mal isolée, la voiture est indispensable.
Elle se situe en pleine nature avec un domaine assez vaste où il y’a des chambres, piscines, différentes cuisines pour les déjeuners, dîners, brunch, un centre de formation, un immense potager, une épicerie avec des produits locaux pour la plupart et un espace est également dédié au bien-être où il est possible de se faire masser. Bref j’ai vraiment été sous le charme de ce très beau lieu. Les tables, la déco, les couleurs, tout est authentique. J’A-DORE !

La Fénière, c’est aussi et avant-tout un lieu de gastronomie. La mère de Nadia Sammut qui reprend petit à petit le flambeau, Reine Sammut, dirige sa cuisine d’une main de maître pour réaliser des plats de grande qualité (le restaurant est a une étoile au Guide Michelin). Nadia a découvert une intolérance au gluten et au lactose et avec sa soeur, elles ont décidé de faire évoluer l’auberge pour qu’elle devienne un lieu de création, d’échange et de recherche autour de la cuisine libre et sans allergènes. La Fénière ajoute une corde à son arc ;)

Enfin, point non négligeable pour ma part, le choix de produits sains, bio et locaux est privilégié. Comme les confitures qui sont faites par un petit producteur du coin, le poisson qui vient de Martigues ou encore le jus d’orange qui a été remplacé par d’autres jus de fruits en attendant de trouver un producteur local d’oranges.

Cela compte énormément pour moi, de savoir comment les produits ont été fabriqués, d’où ils viennent, qu’il ne soient pas traités notamment pour les fruits et légumes.

Reine
auberge
restaurant
piscine
hotel
nature
terrasse
Reine sammut

Maintenant que je vous ai parlé des côtés pratiques, parlons du brunch :) Son prix : 34€. Selon moi c’est un prix « normal » que l’on retrouve souvent à Paris. Sauf que généralement, on a un une assiette salée et sucrée avec plein de petites choses dedans + une boisson imposée et voilà. A La Fénière, l’avantage c’est qu’on a le droit à l’intégralité du buffet à volonté. Pour boire c’est pareil, café, thé, jus de fruits frais bio comme du nectar de poire ou d’abricot, des limonades, etc. On se sert comme à la maison.

Et quel buffet ! En dehors des petites saucisses, du fromages de vache, des tomates à la mozzarella et des œufs brouillés à la crème (dommage car ça avait l’air hyper bon), aucune restriction pour moi ! L’intégralité du buffet était bien sans gluten et sans lactose. J’ai mis quelques minutes à réaliser tellement ça me paraissait incroyable haha

Je suis restée soft sur le salé tellement le sucré me faisait envie hihi. Mon assiette salée était composé de riz sauvage, salade composée, mortadelle, tomates, pâtes froides au pesto, et un délicieux pain à la farine de riz pour manger mon fromage de chèvre frais. Honnêtement le pain, si je pouvais m’en faire livrer à Paris.. Pas friable du tout, une mie bien élastique et une belle croûte croustillante.

Et puis mon assiette sucrée… ben, il a fallu 2 assiettes ^^ Moelleux chocolat, cookie chocolat (tuerie), couronne au sucre et à la fleur d’oranger, mini financiers (délicieux), rochers coco (dinguissime), brioche sucrée aux fruits rouges (oufissime),  J’en ai carrément oublié de goûter le cake au citron tellement je n’en croyais pas mes yeux !

Bon voilà, si vous pouvez.. testez !

Et puis ça ne s’arrête pas là. Petit passage par l’épicerie avant de partir. On y trouve des produits locaux pour la plupart, des pâtes sans gluten venant d’Italie, de l’huile d’olive, de la confiture, de la farine bien évidemment, du riz dont Fanny m’a expliqué tous les détails de sa fabrication…etc. Et il y’a aussi le coin pâtisserie. On peut donc repartir avec des parts individuelles à déguster plus tard. Avec le recul, je me dis que j’ai été idiote de pas avoir pris de ce magnifique fraisier que Georgia (une des pâtissières) venait de sortir des cuisines :( Peut-être une bonne excuse pour y retourner ^^

Je précise un dernier point. Tout est bien secure pour les cœliaques. Le blé et ses dérivés n’entrent plus dans la cuisine où sont préparés les plats sans gluten.

Je n’ai pas pu prendre en photo le buffet dans son ensemble mais j’ai bien pris chaque plats.

Vous pouvez retrouver plus d’informations sur le site et si vous y passez, pensez à réserver ;)

plats salés
riz sauvage
pain sans gluten
assiette salée
tomate mozarella
buffet
buffet sucre
miel
mini financiers
pâtisseries
brioche
brioche sans gluten
couronne
cookies sans gluten
cake citron
brioche fruits
fraisier sans gluten
pâtes sans gluten
épicerie

No Comments
flan

Flan de huevo (flan aux oeufs) au lait d’amande

Mes recettes, Sucrées 01/08/2015

Bonjour à tous !

En ce moment, j’ai un peu le mal du pays ^^ Comme tout le monde à cette période, j’ai un GRAND besoin de vacances :) Et je pense très souvent à l’Espagne, là où je passais tous mes étés enfant et adolescente.

Cette année, nous n’irons pas en Espagne pour diverses raisons mais nous avons la chance d’aller dans le sud de la France, en Provence. Je ne connais pas du tout cette région, c’est donc l’occasion de la visiter. Suivez-moi à partir du 15 août, date de départ vers le soleil !

En attendant, je vous propose cette recette qui me rappelle mon enfance, el flan de huevo à l’espagnole (flan aux oeufs). Ce flan doit avoir une texture légère et douce. Depuis quelques semaines, j’expérimente le lait d’amande dans mes recettes et je suis de plus en plus conquise. Il est finalement plus doux et moins neutre que le lait de soja.

flan lait d'amande

Pour cette recette, j’ai décidé de d’abord préparer mon propre lait concentré sucré. Si vous connaissez l’Espagne, peut-être connaissez-vous le traditionnel café Bombon. Quand en France on verse une goûte de lait demi-écrémé dans du café noir, les espagnols eux, y verse du lait concentré sucré. Pas sûr que ce soit bon pour l’organisme et encore moins pour nos cuisses les filles, mais j’ai toujours adoré le goût de ce mélange. Vous pourrez donc tester à l’occasion..

Pour 1/2 litre de lait concentré sucré :
– 1 litre de lait d’amande sans sucre ajouté
– 230 g de sucre blond
– 2 càc de vanille en poudre (optionnel)

Dans une casserole,tout en remuant, faites chauffer le lait d’amande avec le sucre et la vanille (optionnel) jusqu’à ébullition puis baissez le feu. Laissez mijoter votre lait avec le sucre pendant 1 bonne heure, tout en remuant très régulièrement. Votre lait va réduire de moitié et s’épaissir. Une fois que c’est le cas, arrêtez la cuisson et versez le mélange dans un récipient avant de le placer au frais.

Vous pourrez le garder 3 semaines environ.

Passons à la recette du flan.

Ramequin Pirex

Ingrédients pour remplir 6 ramequins :
– 1/4 de litre de lait concentré sucré
– 1/2 litre de lait d’amande non sucré
– 5 oeufs
– 1 càc de vanille en poudre
– 1 grand plat à four pour le bain marie

+ caramel maison

Préchauffez le four à 180 degrés et placez-y un grand plat rempli d’eau (attention pas jusqu’en haut). Vous y déposerez les ramequins remplis de la préparation pour qu’ils cuisent au bain marie.

Commencez la recette par préparer votre caramel. Je ne suis pas une experte en caramel, je préfère vous laisser la main sur cette partie lol
Une fois qu’il est prêt, il faudra simplement en verser une petite couche dans chaque ramequin avant qu’il ne durcisse. Ne le laissez pas sécher dans votre casserole ;)

Ensuite, passons au flan. Dans un saladier, (ou au robot) mixez les œufs avec les laits et la vanille. Vous pouvez remplacer la vanille par de la cannelle, ou des zestes de citron ou d’orange (bio de préférence). Une fois mixé, versez le tout dans chaque ramequin. Vous pouvez les remplir jusqu’en haut car à la cuisson ils ne gonfleront pas.

Déposez vos ramequins délicatement dans le plat au four sans vous brûler et laissez cuire pendant 35 minutes. Vous pouvez les piquer pour vous assurer de la cuisson. Une fois qu’ils sont prêts, sortez-les du four et surtout du plat sinon ils vont continuer à cuire, et laissez-les refroidir doucement avant de les placer au frais.

Je vous conseille de les déguster bien froid avec des fruits rouges !

flan aux oeufs
flan espagnol
Flan sans lactose
flan de huevo

No Comments
kebab sans gluten

Our : la naissance du premier kebab sans gluten

Food trip, France 20/07/2015

Bonjour !

Il y’a quelques semaines, j’ai participé à une dégustation pour goûter le premier kebab sans gluten avant son lancement officiel pour le grand public. Malheureusement, le pain créé initialement était composé de 2% de lait. Cela peut paraître ridicule mais pour un grand nombre d’intolérants au gluten, le lait animal est également à exclure.

J’avais donc goûté dans un premier temps la viande, les sauces et les frites. J’ai trouvé la viande délicieuse et très parfumée et j’ai envie de vous dire, pas très étonnant ! Ce soir-là, on en a appris beaucoup sur la création de la fameuse viande à kebab, pas toujours très saine il faut bien le dire. Pour vous expliquer rapidement, la viande c’est une matière première qui coûte cher. Alors pour en mettre moins et surtout l’attendrir pour qu’elle soit bien moelleuse tout en gardant la même quantité sur la broche, en plus des épices dans la marinade, elle est bourrée d’huile ou de lait.. J’avoue être tombée des nues lorsque j’ai appris ça.

Je me suis déjà posée la question lorsque je sors, si je pouvais toujours manger la viande à kebab avec les frites et sans le pain. Autant vous dire qu’après ça, je ne mangerai PLUS JAMAIS de kebab, ou en tout cas de viande, sans savoir comment elle a été marinée ^^

Chez Our, je vous rassure, la marinade comprend exclusivement des épices et un peu d’huile. Il y’en a moins tout de même que dans la viande de kebab que l’on peut trouver un peu partout alors pas de panique pour celles qui font attention à leur ligne !

Autrement ce n’est que de la bonne viande :) La préparation a même été élaborée avec l’aide de grands Chefs parisiens.Croyez-moi, elle vaut le détour !

kebab_sansgluten_degustation
kebab_degustation

Passons maintenant à l’autre point très important pour nous intolérants, le PAIN. C’est un élément essentiel du kebab que nous avons pour la plupart, tous déjà connu au moins une fois. Ce pain soufflé et moelleux que l’on rempli de viande, frites, salade et de sauces.
Pour afficher un kebab sans gluten à sa carte, Damien de Our tenait vraiment à proposer un pain authentique, se mariant parfaitement avec ses garnitures et gardant toute son authenticité. Il a fait appel à Because Gustave pour cette tâche, loin d’être la plus facile ! Et gros avantage pour Damien, Because Gustave a pu lui donner toutes les informations nécessaires pour être légitime à proposer un kebab garanti sans gluten.
De fil en aiguille, le nom de Fanny Biasini est rapidement apparu pour élaborer la recette. Fanny est cœliaque et passionnée de cuisine et elle a travaillé en collaboration avec Because Gustave et Damien pour arriver au résultat que vous pouvez désormais déguster chez Our.

Lorsque j’ai participé à la dégustation, les autres invités ont eu la chance de pouvoir goûter car personne n’était intolérant au lait. Les pains sentaient drôlement bons et je salivais mois aussi, à l’idée de pouvoir en déguster un !

Souhait exaucé quelques semaines plus tard lors de la soirée de lancement. Fanny a retravaillé sa recette en enlevant la poudre de lait de vache. Et ce fut une totale réussite. Nous avons tous pu déguster un bon kebab entièrement sans gluten, lait et oeuf. Le pain est réellement délicieux, j’ai d’ailleurs dit à Fanny, qu’il me rappelait un souvenir de pain à panini. Hmmm ! lol

Bref, si vous passez à Paris, Our doit maintenant être dans votre tournée des restaurants sans gluten :)
Le restaurant se trouve 12 rue de Paradis Paris 10.

Merci également à tous les partenaires de la soirée. J’ai pu découvrir la marque Ten Acre. Si vous rêvez de pouvoir remanger des chips saveur poulet rôti, faites avec du VRAI poulet rôti et donc sans gluten et sans lait, vite goûtez !
Merci aussi à Bionade, ma préférée est celle au gingembre, Loui Dane pour les pâtisseries marocaines sans gluten et Altiplano pour leur très bonne bière au quinoa <3 Et enfin Because Gustave pour l’organisation de cet événement !

Des bisous à tous

kebab_sansgluten_sanslait
our_kebab_ruedeparadis
restaurant_our_paris
deco_ourkebab
kebab sans gluten
bg_our_paris
affiches_our
patisseries_loui_dane
menu_ourkebab
viande_sansgluten_our
chips_sansgluten
bionade
ampoule_restaurant

No Comments
Patisseries sans gluten

L’Atelier des lilas des demoiselles sans gluten !

Food trip, France, Mes collabs 07/07/2015

L’Atelier des lilas, c’est l’histoire de deux nanas, Sarah et Alexandra, copines de longue date et aujourd’hui réunies en cuisine pour élaborer de délicieuses recettes salées et sucrées sans gluten et sans lait.

Elles se sont connues sur les bancs de l’école, au collège et ne se sont jamais perdues de vue, même pendant leurs études à parcourir l’Europe et poursuivre chacune leur chemin. Entre temps, chacune a également découvert des intolérances alimentaires. Sarah est intolérante au gluten et au lactose, quant à Alexandra, elle a été diagnostiquée cœliaque il y’a 6 ans.

Par amour de la cuisine et le manque de facilité à manger de bons plats frais sans gluten et sans lait en France, elles ont décidé de se lancer dans l’élaboration et la distribution de gourmandises salées et sucrées, en commençant par des épiceries bio et des restaurants/traiteurs comme Bears and Racoons spécialisé dans le sans gluten et depuis peu, la chaîne de restauration Cojean.
Pour l’instant, la distribution se fait uniquement sur Paris, mais j’espère que pour les papilles de tous les français, leurs tartes, quiches et pâtisseries arriveront bientôt jusqu’à vous !

Je précise que l’intégralité de leurs recettes sont élaborées dans un atelier qui ne manipule pas de gluten et Alexandra étant cœliaque, les contamination sont strictement contrôlées et tout est fait pour que les recettes soient préparées en toute sécurité.

La toute première fois que je me suis intéressée à elles, c’est lorsque j’ai vu passer une photo instagram avec leur merveilleuse quiche bien épaisse et gourmande, sans gluten ET sans lait. Chose assez rare il faut le dire.
J’avais rencontré Sarah pour un premier contact avant la première édition du Salon sur les allergies alimentaires de Montpellier et puis, il y’a quelques jours pendant la canicule, j’ai eu l’occasion de faire un pique-nique avec Alexandra, qui m’a gentiment amené un florilège de leurs recettes.

Pic nic sans gluten

Attention les yeux, vous allez certainement être épaté.. Du pain frais, de la quiche épinard-tomate (j’ai aussi goûté quelques mois en arrière la quiche carottes-cumin, un délice), brownie, tarte bourdaloue, muffin vegan à la banane et muffin choco, carrot cake, madeleines et mini financiers…

Pain sans gluten
Pain sans gluten
Quiche sans gluten sans lait
Tarte sans gluten
couverts

Dans mon top, je nomme la quiche car comme je l’ai dit à Alexandra et Sarah, son aspect visuel est en accord avec son goût. Elle est bien épaisse, exactement comme j’ai toujours connu les quiches, et la pâte est à tomber <3
Ensuite je place le muffin à la banane, déjà parce que je suis conquise par son goût, sa texture très moelleuse et la douceur de la banane qui n’est pas agressive. En plus, il est vegan ;)
Le petit pain aux notes de châtaigne, j’ai été agréablement surprise. Je l’ai dévoré avec une tranche de bon chèvre frais, miam !

Sur mon blog, je parle rarement de mes sorties sans gluten car j’aime prendre le temps de rencontrer les personnes à l’initiative de ces projets et de discuter avec elles. Je peux vous dire qu’en plus de leurs produits qui sont hyper bons, avec de bonnes textures et toujours très gourmands, ce sont deux filles très sympa et j’espère sincèrement qu’elles iront loin avec leur projet.

Voici où vous pouvez trouver les infos concernant les lieux de distribution des produits de l’Atelier des Lilas :
www.latelierdeslilas.com/points-de-ventes

Et maintenant, on se régale en images :)

tarte bourdaloue
quiche et pain sans gluten
Brownie sans gluten
Muffin vegan banane

1 Comment