Astuces : 4 techniques de blackhatseo

Les moteurs de recherche ont mis sur pied des règles à suivre pour bien positionner les page internet. Cependant il y a des référenceurs mal intentionnés qui utilisent des stratégies pas du tout recommandées. Ils s’en servent pour positionner leurs pages et ainsi diriger le visiteur vers un contenu qu’il ne souhaite pas. Voici 4 techniques qu’ils utilisent.

Le cloaking

Dans le blackhatseo, le cloaking est une technique qui permet aux mauvais référenceurs de diffuser des pages qui présentent des contenus divers. Voir le profil de Romain Pirotte vous permettra de mieux comprendre. En effet, que le visiteur soit un humain ou un robot, la page le détecte et présente un contenu différent à ces deux types de visiteurs.

Le Keyword stuffing

Les moteurs de recherche recommandent que les mots clés soient placés de manière naturelle dans le corps de l’article. Cette recommandation ne détruit en aucun cas la nature des informations contenues sur la page. La technique du Keyword stuffing consiste à placer ces mots clés dans les articles de manière non naturelle. En appliquant cette technique, c’est la qualité du référencement qui est détruit et aussi l’image du site. Aujourd’hui les moteurs de recherche sont dotés d’une intelligence qui leur permet de mettre simplement à l’écart les sites sur lesquels ils rencontrent de telles anomalies.

La dissimulation de contenus

Cette technique stipule simplement que le site trompe le serveur du moteur de recherche. Cela consiste à utiliser des techniques non recommandées pour insérer des informations sur la page. Cette technique est différente du cloaking où le robot et le visiteur humain n’ont pas les mêmes contenus. Ici, ils ont le même type de contenu. Ce contenu peut être que le site renseigne des informations en blanc sur un fond blanc ou même mettre des textes derrière une photo. En tout état de cause, cette technique détruit la réputation du site.

Le link farming

Cette technique vise beaucoup plus les sites gratuits. Sur ces sites, les black hat créent des liens fictifs et les insèrent dans des contenus. Ces liens sont destinés à conduire le visiteur sur leurs sites. Dès que le moteur de recherche constate cette manœuvre, il signale le site qui risque même d’être retiré.