La bataille entre sites de téléchargement

Le monde du téléchargement de contenus gratuits s’agrandit malgré les dispositions prises par les autorités en charge. Que ce soit des films, des vidéos, des séries ou encore de la musique, on assiste à une effervescence de site internet qui propose le téléchargement gratuit de façon illégale. ExtraTorrent, Wawacity et Zone-téléchargement font partie des plateformes majeures proposant ce type de services.

Qu’y a-t-il sur ces sites ?

Les avancées technologiques ont largement favorisé des innovations dans de nombreux domaines. Le monde du multimédia ne fait donc pas exception avec des sites internet permettant d’effectuer des téléchargements gratuits de contenus en principe payants. Vous aurez de meilleures informations relatives au sujet en visitant ici le site internet dédié. Ces plateformes proposent une grande variété de contenus en toute illégalité. Il est en effet possible aux internautes de télécharger des films, des jeux vidéo, des séries et bien d’autres contenus intéressants. En principe, ces différents contenus sont disponibles moyennant une contrepartie financière. Par ailleurs, on peut noter une différence dans la présentation des contenus en fonction des plateformes. Il en est également de même pour le type de contenus proposés par ces sites de téléchargement. Pendant que certaines plateformes se focalisent uniquement sur les logiciels, d’autres préféreront proposer des films ou séries. C’est généralement sur cette base que les utilisateurs optent pour l’un ou l’autre site de téléchargement.

La sécurité de ces plateformes

L’avantage principal de ces plateformes est la gratuité de contenu en principe payant. Si les utilisateurs prennent un malin plaisir à profiter de cet avantage, il faut également s’interroger sur l’aspect de la sécurité. En effet, la cible de ce type de plateformes est très large puisqu’elles sont ouvertes à tout le monde. De ce fait, il est plus facile aux pirates de d’infiltrer  les ordinateurs des internautes qui sont constamment exposés au risque de piratage.