Le meilleur investissement : acheter ou bailler ?

Louer ou acheter telle est la question de plus d’un. A cette question l’on n’a toujours pas une réponse fixe. Car tout dépend de votre situation professionnelle, personnelle et du marché immobilier. Pour donc déterminer si la formule achat est plus avantageuse que le bail, voyons ce qu’en dit le  marché financier.

Les contraintes de la location

La location d’une maison ou d’un logement est comme de l’argent perdu. Parfois certains frais comme les  grosses réparations ou réaménagements sont à la charge du locataire. Cliquez ici pour en savoir plus. Des fonds que  ce dernier ne récupérera jamais. Lorsque vous louez, vous évitez de nombreuses dépenses associées à la propriété d’un logement.

Les contraintes de l’acquisition d’un logement

L’achat  quant à lui exige d’énormes dépenses. Mais  le propriétaire à la longue finit par rentabiliser son investissement. L’apport personnel versé avant l’achat, les intérêts de remboursement en cas d’emprunt. La taxe foncière les travaux de grosses réparations ou d’entretien, autant de frais qui font de l’acquisition d’une propriété une aventure assez couteuse. Parfois cet investissement prend du temps avant d’être rentabilisé.

La simulation des deux cas

Pour savoir si la location est plus rentable que l’achat, vous tiendrez compte de votre situation financière. Vous devez également être capable de répondre à cette question. Serait-il mieux d’investir dans l’achat de votre résidence et payer fort ? Ou continuerez-vous à louer ? En suite vous allez commencer par calculer l’ensemble des frais engendrés par l’achat d’une propriété. Vous vous fixerez un délai de 3 ou 5 ans pour constituer en apport personnel cette somme. Aussi dans le cadre de la location, déterminer le loyer exigible pour un logement équivalent, avec les différentes charges et frais. N’oubliez pas de prendre en compte une valorisation annuelle réaliste d’1 à 2% sur le loyer. En fin calculez ce que vous rapporterait une épargne sur le marché financier à un taux de 2 à 3% l’an. Comparez en suite ce que vous empocherez par an si vous achetez et ce que vous perdez en louant.