Protéger son matelas : quelle protection choisir ?

Recouvrir son matelas est la première chose à faire après son achat. C’est un réflexe qui permet de conserver son acquis en bon état sur une certaine période donnée. Il existe de nombreuses façons de protéger un matelas. Découvrez dans cet article.

Les draps et protège-matelas

Chaque fois que vous dormez sur votre matelas le soir pour vous réveiller le lendemain, le corps libère au moins un demi-litre de sueur qui s’accumule dans le matelas. Avec le temps, les microbes naissent de cet amas de sueur. Cet état de choses vous expose à diverses maladies infectieuses. Appuyez pour continuer à lire ceci. Pour limiter considérablement les dégâts d’une telle chose, certains fabricants ont conçu des couches supplémentaires anti-bactériennes. Leur caractère antifongique et antiacarien est une solution adaptée aux besoins des utilisateurs.

Qu’il s’agisse des protège-matelas ou des draps, ils permettent de conserver la propreté du matelas, de réduire les odeurs et la présence de microbes destructrices. Cela participe à la durabilité du matelas.

Les Sur-matelas : très efficaces 

Cette catégorie de protège-matelas se révèle plus rassurant par rapport aux autres. En effet, il s’agit d’un matelas supplémentaire dont le rôle consiste à renforcer le confort du matelas existant grâce à une variation de la fermeté. Il joue les mêmes rôles que les protège-matelas, mais avec plus d’efficacité. La quantité de sueur libérée par votre corps ne sera plus absorbée par le matelas même. Ce sont des critères indispensables pour passer une agréable nuit.

Des gestes pour préserver l’état de votre matelas 

De simples gestes peuvent vous permettre de protéger votre environnement ainsi que votre literie. L’aération est très importante pour garder le confort de son matelas. Une température de 18 degrés environ serait bien. Vous pouvez aussi renverser le matelas pour accéder à l’autre face utilisable. Utilisez un aspirateur pour retirer les petits dépôts de déchets invisibles qui s’y sont accumulés. N’oubliez pas non plus de changer vos draps au moins une fois tous les sept jours. Vous laverez ensuite ceux qui sont sales avec les produits adaptés pour un usage futur.